Guide voyage - Conseil national d'administration

Cette année, la Conférence canadienne des relations publiques a lieu à Montréal au Québec, et les délégués arrivent en grand nombre de tous les coins du pays. Avant autant de choses à voir pour les délégués de SCRP 2015, trois membres du Conseil d’administration national aux points de vue divergents sur Montréal ont collaboré afin de vous présenter ce guide.

  • Joanne Fortin, ARP, FSCRP est membre de longue date de la SCRP et de la SQPRP et elle a passé toute sa vie à Montréal.
  • Sarah Milner, ARP sépare son temps entre Victoria, en Colombie-Britannique et Montréal pour son travail depuis 2012.
  • Everett Martin a grandi en Saskatchewan et au Manitoba, avant de déménager de Vancouver à Montréal en 2011.

(1) Où peut-on magasiner à Montréal ?
Joanne: Le métro (le passage souterrain) et les autobus  de Montréal sont parmi les meilleures façons de se déplacer en ville. Aussi, si vous avez un peu de temps, faites  une visite guidée pour découvrir beaucoup de coins cachés de la ville.

Sarah: J'adore explorer la ville à pied, chaussée confortablement! J'apprécie voir toutes ces cultures différentes et entendre parler une langue différence à chaque coin de rue ou presque; ce qui nous rappelle que nous faisons partie d'un tout plus grand et plus intéressant que la somme de ses parties.

Everett:
Le vélo est mon moyen de prédilection à Montréal. Le merveilleux système Bixi le rend accessible à presque tout le monde. Que vous descendiez les pentes du Mont-Royal, circuliez dans les rues achalandées du centre-ville ou exploriez les pistes cyclables qui serpentent les banlieues de l'île, le vélo est idéal!

(2) Quel secteur de Montréal est incontournable ?
Joanne: Je recommande le Jardin Botanique de Montréal  car je le considère parmi  l’un des  plus intéressants en Amérique du Nord. Il  rassemble certains  trésors uniques au monde, y compris des plantes rares, des immeubles Art déco, des jardins chinois et  des espèces variées de plantes indigènes et des arbres cultivés dans les régions du nord du Québec.

Sarah:  Le Vieux Port est mon coin favori. On y retrouve cette atmosphère européenne propre à l'architecture, aux églises et aux rues en pavés, ainsi que de fabuleux restaurants, des boutiques amusantes et des vues sur le fleuve.

Everett: J'habite le Plateau, où une balade dans le quartier donne aux visiteurs un aperçu du « vrai » Montréal. On y retrouve entre autres le secteur historique du Carré Saint-Louis, d'excellents restaurants et des scènes musicales animées, les fabriques de bagels et les cafés branchés du Mile End, sans oublier la détente et la joie de vivre du Parc Lafontaine.

(3) Quelle est l'attraction la plus surévaluée de Montréal, celle que les visiteurs devraient éviter ?
Joanne: Le quartier chinois qui est constitué de quelques rues seulement.

Sarah: La poutine! Frites, sauce et fromage en grains : circulez, y'a rien à voir! ;-)

Everett: La rue Sainte-Catherine dans son ensemble. Les mêmes marques qu'ailleurs au Canada, mais des taxes plus élevées et des vendeurs impolis. Si vous insistez, visitez la Maison Ogilvy ou Simon's, mais dirigez-vous ensuite sur la rue Sherbrooke Ouest pour voir l'Université McGill et le district du Golden Mile, véritable musée urbain.

(4) Quelle cuisine les visiteurs devraient-ils essayer à tout prix à Montréal ?
Joanne: L'une des plus grandes attractions de Montréal est sa sélection de restaurants …pour le plus grand plaisir d'un vrai gourmand! La ville est pleine d'endroits qui convient à tous les budgets. Visitez la boulevard St-Laurent où vous découvrirez le côté multiethnique de Montréal. Là, vous trouverez la cuisine Portugaise, italienne, européenne orientale et occidentale et beaucoup plus…sans mentionner les bars et les magasins qui ont rendu  « The Main" » célèbre. Dans les rues voisines de Rachel ou Duluth, vous retrouvez des restaurants  aux menus simples et des atmosphères amicales, où vous pourrez apprécier des bières de haute qualité.

Sarah: La cuisine française. Il y a tellement de choix qu'il est inutile de dépenser une fortune. Consultez les guides Urbanspoon, RestoMontreal et Trip Advisor pour des suggestions.

Everett:
Oui, ou encore la cuisine fusion franco-québécoise, si vous avez le cœur à l'aventure. Peu importe votre choix, le rapport qualité-prix est incroyable à Montréal. À votre place, les seuls choix que j'éviterais sont les biftecks et les fruits de mer frais; pas qu'ils soient mauvais, mais ici ce ne sont pas des priorités. Les endroits de classe intermédiaire, comme la rue Duluth dont parlait Joanne, optent souvent pour la formule « apportez votre vin » (ou votre bière), et ils l'ouvrent gratuitement! Alors, faites un saut à la SAQ (le point de vente des spiritueux) ou au dépanneur (magasin du coin) et choisissez de quoi accompagner votre repas. Parlant de breuvages, les cafés indépendants de Montréal sont de première classe, alors faites-vous plaisir et évitez les grandes chaînes.

(5) Where should I shop in Montreal?
Joanne: Si vous cherchez des découvertes uniques, je suggère le boulevard Saint-Laurent ou la rue Greene à l'Ouest de la ville (près de Westmount, où l'anglais est la langue prédominante.)

Sarah: Montréal a des marchés publics imbattables. Le Marché Atwater est situé près du pittoresque sentier piétonnier du canal Lachine et reçoit beaucoup de touristes, de vacanciers et de résidents en moyens. Pour sa port, le marché Jean-Talon est une plaque tournante d'activité reliant la Petite Italie au sud et Parc Extension  au nord-ouest. Vous ne regretterez pas votre visite à un de ces marchés, tous deux accessibles en métro par la ligne orangé. Assurez-vous d'avoir de la monnaie et mettez vos compétences de négociateur à l'essai!

Everett: Je suis d'accord avec Joanne au sujet du boulevard Saint-Laurent (entre l'avenue du Mont-Royal et la rue Bernard) et la suggestion de Sarah au sujet des marchés publics. Je suggère également les excellentes boutiques indépendantes de mode de la rue Laurier, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue de l'Épée, de même que les antiquaires (et les restaurateurs) de la rue Notre-Dame Ouest, entre les rues de la Montagne et Atwater.

(6) Qu'est-ce qui définit l'expérience des visiteurs à Montréal ?
Joanne: Une ville merveilleuse avec une dimension humaine, où il fait bon vivre!

Sarah: Plusieurs cultures, plusieurs visages et plusieurs langues.

Everett: Historique, accessible, sécuritaire et tout juste assez différente pour rendre les choses intéressantes.

Nous souhaitons aux délégués de la SCRP un excellent séjour à Montréal…
lors de cette visite et de la prochaine!

Go to top